Action Canada défend la santé et les droits sexuels au Canada et à l’étranger en savoir plus.

Action Canada en vedette

Santé maternelle: l’ex-gouvernement Harper attaqué par un organisme de l’ONU

Depuis l’élaboration de l’Initiative de Muskoka, le gouvernement canadien a été critiqué par plusieurs pour son refus de financer des avortements dans les pays en développement, une pratique que le gouvernement Trudeau n’a pas encore modifiée, même s’il a promis de le faire.

«L’Initiative de Muskoka (…) a instrumentalisé les femmes comme porteuses d’enfants et a fait passer les vies des mères avant celles d’autres femmes», a critiqué Sandeep Prasad, aux côtés de M. Osotimehin. M. Prasad est directeur général du groupe Action Canada pour la santé et les droits sexuels.

«Nous avons besoin de voir le gouvernement financer l’accès à des services d’avortement sécuritaires et augmenter davantage l’investissement pour les services de planification familiale que cet investissement initial», a-t-il réclamé.

Lire l’article complet